Les avantages & inconvenients du supercalculateur


Les avantages du supercalculateur


Le temps de traitement des données

Diminue le temps de traitement donc très rapide pour effectuer les calculs et les simulations.
Peut effectuer jusqu'à une centaine de milliards de ces opérations par seconde, ou 100 " gigaflops. "
Résolue de nouveaux problèmes, ils font des choses que les ordinateurs classiques ne peuvent pas faire.


Progrès scientifiques

A permis de faire de grands progrès dans le cinéma et les effets spéciaux : Pixar utilise un supercalculateur avec plus de 1000 processeurs individuels, même en utilisant cet ordinateur.


Le coût a long terme

En diminuant la quantité de temps nécessaire pour effectuer des tâches de traitement, les supercalculateurs peut réduire les coûts, économiser de l'argent sur ​​le long terme grâce à une efficacité accrue.


La sécurité

Peut aussi contribuer à faire du monde un endroit plus sûr : des simulations ou des tests qu'il serait difficile ou extrêmement dangereux dans le monde réel peut être effectuée sur un supercalculateur à la place.
Par exemple, les armes nucléaires doivent être testés pour s'assurer qu'ils fonctionnent.
Sans supercalculateurs, le processus de test devra impliquer exploser une bombe nucléaire.

Les inconvénients du supercalculateur


Disque de stockage important

Nécessite d'énormes disques de stockage externes dont la bande passante est suffisamment rapide pour accueillir les données en cours d'analyse et produit.
Si le stockage et la bande passante ne peut pas suivre le flux de données, le supercalculateur ne sera pas en mesure de travailler à sa pleine capacité.


Infrastructure

Nécessite de grandes salles pour les stocker.
Nécessite une infrastructure de refroidissement, il produit plus de chaleur que des ordinateurs standards.


Entretien

Nécessite un logiciel de surveillance pour détecter les défaillances.
Nécessite un personnel de soutien pour administrer et soutenir l’ordinateur, le stockage externe et réseau à grande vitesse.


Le coût à court terme

Le superordinateur IBM Watson coûte environ 3 millions de dollars, selon le magazine Computerworld.
Le superordinateur Fujitsu K Computer pour le Riken Advanced Institute of Computational Science de Kobe, au Japon a coûté 1,2 milliard $ pour la construction et nécessite 10 millions $ par année pour les coûts d'exploitation, selon l'Atlantique.


Alimentation électrique

Nécessite plusieurs mégawatts de puissance électrique : l’alimentation doit aussi être de qualité.
Si un superordinateur dépasse plusieurs mètres, le temps de latence entre certains composants se compte en dizaines de nanosecondes. Les éléments sont donc disposés pour limiter la longueur des câbles qui relient les composants.
Sur le Cray-1 ou le Cray-II, par exemple, ils étaient disposés en cercle.


Les données

La conception doit assurer que ces données puissent être lues, transférées et stockées rapidement. Dans le cas contraire, la puissance de calcul des processeurs serait sous-exploitée on appelle ça un goulot d’étranglement.

Sources :